000 ut 12.jpg

Centre de Yoga Art de Vie

La POSTURE du MOIS

Image7.jpg

Posture du Lézard

lezard.jpg

Utthan Prishthasana, la posture du Lézard, est l’une des asanas les plus intéressantes selon moi ! Vous l’aimez ? ou vous le redoutez ? 

Connu sous le nom de The Lizard Pose, le Lézard est une asana complexe et énigmatique. 

Commençons par sa définition en sanskrit : 

Utthan Prishthasana est une combinaison de trois mots !

  • Utthan signifie « étirer » (comme Uttanasana)

  • Pristhaor ou Pristha signifie « Dos du corps »

  • Asana signifie Posture

Lorsque vous êtes dans cette asana, vous incarnez le lézard, proche du sol et prêt à rebondir.

La posture du lézard, c’est une large fente avec les mains ou les avant-bras qui reposent sur le sol à l’intérieur de la jambe avant. J’aime particulièrement les sensations dans cette posture, ce qui apporte un vrai challenge au corps ! 

lez 2 .jpg
lez3.jpg

La patience et surtout une pratique régulière seront les clés pour intégrer ce fameux Lézard.

IL FAUT COMMENCER PAR :

Le lézard est une posture qui arrive tardivement dans une séquence de yoga. Vous devez tout d’abord réchauffer le corps, réveiller vos muscles en douceur ! 

Pour un échauffement du corps entier faites quelques salutations au soleil. Cela vous permettra de vous familiariser avec vos fentes en passant par plusieurs asanas ! Vous pouvez intégrer aussi à votre séquence la posture de “Half Frog” (la demi-grenouille) pour libérer les fléchisseurs de hanche. Testez aussi la posture du Happy Baby (le bébé heureux) pour sentir l’étirement avec le dos allongé soutenu par le tapis !

Il n’y a pas de secret dans le Yoga. Il faut s’entraîner ! 

  • Commencez par une fente avec la jambe droite en avant et la jambe gauche en arrière. Posez le genou arrière (gauche) sur le sol et faites-le glisser légèrement vers l’arrière pour qu’il ne soit pas directement sous la hanche. Nous vous recommandons de bien faire attention à votre positionnement pour éviter de mettre trop de pression directement sur la rotule. Vous pouvez également plier votre tapis pour doubler la couche sous le genou et protéger davantage.

  • Maintenant, respirez…. Et gardez le genou avant (droit) aligné sur la cheville. En perpendiculaire ! 

  • Il est essentiel d’activer vos abdos pour protéger votre dos. Allongez votre colonne vertébrale et gardez l’alignement de votre tête sans casser le cou. 

  • Apportez votre main droite à l’intérieur de votre pied droit (les deux mains doivent maintenant être à l’intérieur du pied avant). 

  • Pour faciliter la posture, vous pouvez tourner vos orteils droits vers l’extérieur (vers la droite) ce qui reviendrait à les décoller du sol. 

  • Une chose à retenir pour votre sécurité : dirigez votre rotule vers votre troisième orteil.

  • Restez dans la posture quelques respirations puis changez de coté !

ukr_edited.png